Acrobate • Acteur • Artiste de cirque • Cascadeur • Chorégraphe • Acteur • Comédien • Comédienne voix-off • Contorsionniste • Dialoguiste • Dompteur • Doubleur film • Dresseur • Écuyer • Équilibriste • Illusionniste • Jongleur • Marionnettiste • Mime • Plasticien Acteur • Prestidigitateur • Scénariste • Stunt coordinator • Trapéziste

OPTIMISER LA RECHERCHE

L’aventure est difficile, aléatoire, mais passionnante et il n’y a pas de recette miracle. Les conseils donnés ici proviennent de professionnels aguerris. On sait que devenir artiste-comédien ne paye pas, sauf pour quelques-uns. Pour commencer, il est préférable de mettre de l’ordre dans sa vie pour pouvoir payer (1) ses factures, (2) ses cours, (3) se fixer une bonne règle d’organisation et d’hygiène de vie pour pouvoir débuter sa carrière de comédien et la gérer sans s’effondrer. Talent, foi inébranlable, se nourrir d’influences, voir des pièces, faire du networking, jouer sa chance à fond, dépasser ses peurs, accepter les échecs et le sentiment de ne pas être légitime et surtout savoir gérer les creux. Ne pas hésiter à faire de la figuration, des petits rôles, du doublage, des publicités, de la scène ouverte. Il est préférable de bannir les projets non rémunérés. Il faut rester positif quoi qu’il arrive. On avance dans le noir et un jour, la lumière apparaît. A ce titre, la Maison du film propose une plateforme de ressources et d’accompagnement avec des stages techniques et des conférences pour mieux appréhender les techniques de recherche d’emploi et développer sa carrière de comédien. D’autres associations à vocation culturelle agissent en région qui informent, aident et accompagnent. Le comédien, de théâtre, de cinéma ou de télévision concourt lui-même à la structuration de réseaux faits d’affinités, de complicités, voire d’amitiés. C’est encore plus vrai pour la scène théâtrale où le metteur en scène se trouve être le pivot essentiel. Les équipes y sont réduites et l’on travaille plus souvent dans la durée, contrairement au cinéma et à la télévision. Les liens de travail et d’amitiés doivent être aussi plus souvent renouvelés. A contrario, la notion «d’emploi» dans le théâtre génère moins de possibles. Les comédiens ont donc intérêt à se diversifier, à viser la polyvalence et à se mettre en réseau en bannissant le repli sur soi. Pour se créer un réseau et être visible, chaque artiste peut par exemple créer son mini-site (CV, bande démo/showreel 2mn maxi, les 30 premières secondes comptent + photos). Mieux encore serait de créer sa propre chaîne d’artiste officielle sur YouTube pour permettre aux casteurs de vous repérer plus facilement. Il y des comédiens très pro-actifs qui savent jouer avec le web pour sortir du lot. Percer n’est pas insurmontable, mais durer est un défi. Rejoindre une agence de comédien, pas si simple, c’est un peu le serpent qui se mord la queue. Il faut être crédible. Or, la crédibilité s’acquiert par le travail et la relation aux autres comédiens. Dans le cinéma, le metteur en scène doit aussi trouver des physiques qui collent à ses personnages principaux et secondaires (plus nombreux) et c’est pourquoi, les castings ont autant d’importance. On sait qu'ils peuvent être parfois violents, traumatisants. Il faudra plus souvent gérer le stress, la déception. Pour commencer, il faut s’inscrire sur Film France Talents (ex base TAF) et sur le plateforme Clap Talents. Ne pas hésiter à solliciter les agences Audio-Visuel Spectacle (AVS) de France Travail qui sont assez dynamiques. Pour retrouver l’actualité des tournages, événements en cours, castings à venir sur le local, le mieux est de se rendre sur leurs pages Facebook (ex : agence AVS Toulouse). Les Commissions du film se font écho des tournages comme ARA CinémaBretagne cinéma. A noter qu’il existe aussi des groupes Facebook (Groupe fiction NA, réseau Accort en région Centre Val-de-Loire, Réseau audiovisuel ARA) qui relaient les opportunités en région. Pour le reste, talent + travail + persévérance + authenticité-émotion + développer son réseau, cela devrait le faire. Savoir gérer quand rien ne se passe comme prévu, c’est essentiel. En période creuse, il faut rester actif et en profiter par exemple pour reprendre des cours, se remettre en question, remettre les compteurs à zéro. Dans le spectacle vivant et notamment dans le cirque, les spectacles saisonniers, c’est la vie de saltimbanque, de trimardeur qui vous attend. Ceux qui en vivent aiment cette vie.

optim-sun Réseaux et Relations
optim-sun Agences régionales
optim-sun Cours, Auditions...
optim-sun Casting
L’accès à cette fiche est réservé.
Si vous êtes abonné et à jour, identifiez-vous en cliquant sur "Me connecter" en haut de la page

Pas encore abonné?

Cliquer ici pour en savoir plus.