Chef de cabine • Chef de cabine principal (CC) • Commandant de bord • Co-pilote • Hôtesse de l'air • Instructeur • Mécanicien de bord • Personnel de bord saisonnier (PCB) • Pilote de ligne • Steward

OPTIMISER LA RECHERCHE

L’emploi redécolle. La reprise d’activité, alliée aux prévisions de croissance du trafic de l’IATA pour les prochaines années conduisent les compagnies à reprendre les recrutements. Des prévisions qui indiquent que le trafic 2019 devrait être dépassé en 2024. Aussi, les compagnies low cost et ultra low cost comme Ryanair ont un besoin impérieux de recruter après s’être vite débarrassées de leurs «crews» au plus fort de la crise sanitaire. French Bee, ASL Airlines, Volotea, Vueling, Easy Jet recrutent actuellement. De son côté, Air France a lancé une campagne de recrutement de PNC. La compagnie nationale a également relancé sa filière de formation «pilotes cadets» en procédant à un appel d’offres pour le recrutement et la formation de ses cadets (100 places par an). Les écoles ENAC et EPAG NGAir training Academy ont été retenues. 400 pilotes ont rejoint la compagnie depuis 2021. Pour les hôtesses et stewards, le passage du C.C.A (Cabin Crew Attestation) reste obligatoire si l’on veut travailler dans une compagnie française ou européenne (payant). Pour connaître les recrutements en cours, le mieux est de suivre l’actualité sur des sites comme Aeroweb, Actu AéroLe Journal de l’aviationPNC CoachingPNC ContactAir Journal et Alertavia qui se font l’écho des besoins des compagnies aériennes. A ce titre, s’agissant du tag emploi d’Air Journal, on conseillera de parcourir les commentaires, parfois plus utiles que l’article lui-même. On conseille de faire un tour sur le forum de PNC Contact. On y parle formation et conditions de travail. Cette année, il faudra être plus à l’affût et coller de très près à l’actualité pour repérer la moindre fenêtre de tir. A ce titre, la web TV AeronewsTV peut s’avérer très utile. Le site Tourmag, plus orienté tourisme peut l’être aussi. Si l’internationalisation de l’aérien ouvre le champ des possibles, les conditions de travail tendent toutefois à se dégrader. Pilote est devenu un métier de mercenaire. A ce compte, travailler pour Air France, Swissair ou Lufthansa est aujourd’hui considéré comme un rêve, un luxe devenu plus inaccessible.

optim-sun Sites des compagnies
optim-sun Pilot resume + lettre
optim-sun Banques d'emploi
optim-sun Webzines
L’accès à cette fiche est réservé.
Si vous êtes abonné et à jour, identifiez-vous en cliquant sur "Me connecter" en haut de la page

Pas encore abonné?

Cliquer ici pour en savoir plus.