Applicateur de béton décoratif • Boiseur • Carreleur mosaïste • Chapiste • Charpentier bois • Charpentier métallique • Chauffeur toupie • Chef de carrière • Coffreur bancheur • Coffreur boiseur • Conducteur de travaux en construction métallique • Conducteur d'engins en carrière • Coordinateur SPS • Cordiste • Couvreur • Deviseur • Échafaudeur • Électricien de chantier • Électricien du bâtiment • Étancheur - Bardeur • Façadier • Ferrailleur • Géologue • Levageur • Maçon • Maçon finisseur • Mécanicien d'engins de carrière • Menuisier • Menuisier Alu • Métreur vérandas • Miroitier • Monteur en installations sanitaires et thermiques • Monteur en structures métalliques • Nacelliste Élingueur • Opérateur désamiantage • Ouvrier polyvalent du bâtiment • Peintre • Peintre en décoration • Plaquiste • Plâtrier • Plombier • Poseur applicateur toiture • Poseur menuiserie • Secrétaire assistante travaux • Serrurier métallier • Scieur carotteur de béton • Scieur de châssis • Solier moquettiste • Staffeur • Tailleur de pierre

OPTIMISER LA RECHERCHE

Les artisans embauchent, mais sans prise de risque. Quant aux grandes entreprises de la construction, elles chassent les profils pénuriques (chef d’équipe, coffreur-bancheur, maçon) expérimentés, une bonne partie de leurs recrutements s’effectuant par cooptation. Même si l’on peut anticiper une baisse d’activité dans le neuf, il faut se former (maçonnerie, coffrage, charpente bois-couverture, charpente métallique, carrelage). Dans le gros œuvre, on recherche des coffreurs, des étancheurs. Le métier de maçon est particulièrement pénurique, 25.000 maçons manquant à l’appel. Le CFA NGE (une école d’entreprise) propose des formations certifiantes (conducteur de pelles, coffreur-blancheur, poser canalisateur) avec emploi à la clé. L’intérim est aussi un marchepied à ne pas négliger. Adecco a lancé le "CDI apprenant". Ce dispositif futé consiste en une formation adaptée rémunérée, Adecco s’engageant ensuite à les placer. Les PME et TPE artisanales se plaignent de difficultés à trouver des couvreurs, des maçons, des plaquistes, des électriciens, des peintres et des charpentiers. Une campagne d’information a été lancée. La FFB communique également. On recherche aussi des carreleurs. De toute façon, il faut aller de l’avant. Plutôt qu’un CV qui ira se noyer dans la masse, il est préférable de se rendre directement à votre agence de Pôle emploi la plus proche. Leurs agents sont au contact des artisans, notamment en milieu rural. L’autre option est d’aller à la rencontre des professionnels, sur les chantiers notamment. La démarche est souvent payante. L’ouvrier qui débauche à 16h00 sera la plupart du temps sensible à votre démarche. Il peut vous désigner le contremaître qui lui vous mettra, qui sait, en contact avec le chef de travaux qui s’occupera du reste. Ce dernier préfèrera d’ailleurs vous trouver à la porte du chantier avant 8h00, d’attaque et de bonne humeur. On peut aussi profiter d’une période de chômage pour se perfectionner ou élargir son champ de compétences. Pour faire ses gammes et bénéficier d’un parcours emploi-formation, on peut utilement frapper à la porte d’un des Groupements d’Employeurs pour l’Insertion Qualification du BTP (ex GEIQ BTP Savoie, GEIQ BTP 13 et Méditerranée, GEIQ 24). Le territoire est assez bien maillé (environ 50 GEIQ BTP). A noter que les Fédérations départementales du bâtiment informent sur les jobs dating du moment. De plus, pour l’accès à la formation, le territoire est plutôt bien maillé. A noter que l’industrie des matériaux de construction recrute.

optim-sun Agences d'emploi
optim-sun France Travail
optim-sun Porte à porte
optim-sun Téléphone
L’accès à cette fiche est réservé.
Si vous êtes abonné et à jour, identifiez-vous en cliquant sur "Me connecter" en haut de la page

Pas encore abonné?

Cliquer ici pour en savoir plus.